top of page
TEMOIGNAGES

Dominique & Philippe

Orléanais amateurs de musique

Ecoute en janvier 2024

"Heureux propriétaires d'un système classique (enceintes passives Raidho, amplification Mark Levinson, sources dCS), nous étions tombés par hasard sur le stand LiveHorn lors du Salon Audio-Vidéo à Paris en novembre dernier : nous avions été agréablement surpris par la qualité du son des enceintes Orion, en dépit de la médiocrité de l'acoustique ambiante, séduits par l'originalité de l'esthétique et charmés par le contact avec Michel Fesquet. Suite classique : renseignements en ligne (site très bien fait), prise de contact par courriel, puis au téléphone, pour aboutir à une visite chez le créateur mardi dernier pour découvrir son autre proposition, les Grand Horizon.
Nous pourrions faire la liste des morceaux écoutés, tant sur CD que vinyle ou Qobuz (de la musique électronique d'Aleksi Perälä, aux suites pour violoncelle de Bach interprétées par Sonia Wider-Atherton, en passant par le jazz vocal polonais de Sabina Meck ou le R&B de Dominique Fils-Aimé, sans oublier Judith Nelson dans le Messie de Handel ou l’interprétation de Take Five par Aziza Mustafa Zadeh), mais évoquons juste The Soaring of the Heron de Huong Than, notre morceau référence pour évaluer un système -- ni l'un ni l'autre n'avons particulièrement le don des larmes, mais là nous les avions aux yeux tant ce que nous vivions était plein et précis, pour tout dire absolument émouvant."

"C'est toujours captivant pour un musicien, et qui plus est passionné par l'enregistrement, que de découvrir de nouveaux systèmes et de nouvelles enceintes acoustiques. Celles réalisées par Michel Fesquet se situent sans aucun doute dans une catégorie à part. En effet, non seulement la restitution des timbres et des plans sonores s'avère admirable, mais l'ensemble est avant tout au service d'une absolue fidélité : l'atmosphère en elle-même de l'enregistrement semble presque envahir l'auditeur, qui peut ainsi quasiment vivre le moment où la musique s'était faite. 

À une époque où tant d'autres recherchent un résultat en premier lieu flatteur, une telle vérité musicale et sonore confère à ce système une qualité inestimable".

Flûtiste et musicologue

Professeur au Conservatoire à Rayonnement Intercommunal de Palaiseau

Ancien Président de l'Association Française de la Flûte 

Président fondateur de l'Association Jean-Pierre Rampal

Label discographique Premiers Horizons

Verroust-340x321.jpg

"Outre l'esthétique particulièrement réussie, ce système de reproduction retranscrit parfaitement les équilibres de construction de l'image sonore: la largeur de la scène acoustique, la profondeur ainsi que le relief des plans sonores contribuent à une représentation holophonique du son et fait disparaître l'acoustique de la salle d'écoute.
S'agissant d'un modèle de présérie, l'équilibre spectral dans le bas du spectre des fréquences reste à optimiser, mais la technologie utilisée, notamment le traitement du signal et son amplification sont à un niveau tel que cela ne devrait pas poser de problème, notamment dans l'adaptation du système à l'espace d'écoute.
Enfin la qualité de construction, notamment l'ébénisterie et sa finition traduisent le soin que le constructeur porte à ses réalisations."

Ingénieur acousticien auprès de l’Opéra national de Paris

Professeur à l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Techniques du Théâtre

Musicien-ingénieur du son pour les captations de l'Opéra Bastille, les labels de disques et les sonorisations d'opéras et d'orchestres symphoniques

 Fondateur de Sonogramme, société d'ingénierie acoustique

"Ma rencontre avec cette musique enregistrée transcende toutes mes expériences antérieures : j'ai été plongé dans un espace sonore en 3D qui était tout simplement stupéfiant. Selon le morceau que j'écoutais, des nuances différentes étaient mises en évidence : à certains moments, j'avais l'impression d'être en tête-à-tête avec le chanteur, d'être témoin de la symbiose entre un duo violon-voix niché au cœur d'un orchestre, ou encore d'assister à l'apparition presque palpable des voix d'un quatuor a capella, portées par une basse profonde inattendue qui semblait venir à ma rencontre. La justesse du timbre des instruments était impressionnante..."

Ténor 

Professeur de chant

Chef de cœur

bottom of page